Publié le : 31 octobre 20194 mins de lecture

Pour les soigneux, l’épilation est un rituel de beauté à prendre avec des pincettes. La peau, une fois libérée des poils disgracieux laisse entrevoir un problème de surface. En effet, le coup de l’après-épilation peut générer sur la peau des conséquences assez importantes à ne pas négliger. Pour éviter les complications, il existe des astuces pour prendre soin de la peau après une séance d’épilation.

Rafraîchissement immédiat de la peau

Directement après l’épilation, l’application des compresses d’eau froide ou un gant froid sur les zones douloureuses et irritées est conseillé. Le froid apaisera la peau irritée et fera ressentir immédiatement un soulagement. Pour apaiser le feu de l’épilation, c’est le gel d’aloe vera qui est conseillé. Ce soin après épilation rafraîchissante est en effet reconnu pour soulager les rougeurs et irritations de la peau. À noter que le curcuma possède aussi des vertus anti-inflammatoires. En Asie, il est utilisé pour soigner des lésions cutanées ou l’eczéma (maladie inflammatoire de la peau).

Apaisement de la peau à long terme

Il est préférable d’utiliser des produits contenant de l’huile d’amande douce, de l’huile d’argan, de la camomille, du jojoba, ou du karité. Effectivement, ces produits apaisent et hydratent la peau tout en douceur pour une épilation sans douleur. Pour les peaux très sèches, le soin après épilation sera plutôt une crème nourrissante pour répulper la peau en profondeur et pour l’assoupir. Il faut également privilégier de la pierre d’Alun. En effet, ces propriétés antiseptiques conviennent parfaitement aux peaux sensibles. Elle calme les parties du corps qui est irrité et cicatrices de peau. Le plus important est d’hydrater la peau surtout après épilation pour éviter les petits boutons.

Préserver la peau des agressions extérieures

En cas de coupure ou d’infection, suite à l’épilation, veiller à bien désinfecter la plaie à l’aide d’un antiseptique pour éviter toute complication. Il est recommandé de ne pas utiliser des soins à base de parfums ou d’alcool comme les déodorants. L’épilation pouvant créer de légères lésions, cela risque d’irriter davantage la peau tout juste fragilisée et causer une sensation de picotements. À noter que les pores sont très ouverts après l’épilation, ce qui rend la peau d’autant plus perméable. Quant aux gommages pour la peau, même s’ils sont conseillés quelques jours avant l’épilation, il est déconseillé d’en faire juste après s’être épilée, car la peau est déjà fortement irritée. Enfin, il vaut mieux fuir au maximum toute exposition au soleil durant les 24 heures suivant l’épilation pour limiter des réactions pigmentaires telles que les rougeurs, allergies ou taches cutanées.